Aller au contenu

Peindre avec des matériaux insolites

TD donné dans le cadre du renforcement de la polyvalence en arts plastiques au cycle 3 pour les PES (professeurs des écoles stagiaires)- Durée : 2 heures

Publiée le

Dans le cadre des questionnements au programme du cycle nous avons retenu : pour Q1 la représentation et les dispositifs de présentation « l’autonomie du geste pictural »

Pour la Q3, la matérialité de la production plastique et la sensibilité aux constituants de l’œuvre « les effets du geste et de l’instrument »

Par un questionnement sur les traces picturales obtenues à partir de matériaux insolites, les étudiants sont amenés à construire un outil pour peindre et par ce biais à interroger les corps en action, le geste –sa visibilité, son ampleur, son contrôle, ses déterminants, ses finalités- dans l’acte de peindre.

Par ce cheminement, ils redécouvrent des œuvres rupestres jusqu’à celles d’artistes du 20èmeet 21èmesiècle : comme celles de Max Ernst, Jackson Pollock, Olivier Debré, Claude Viallat, Fabienne Verdier.

Cécile Hartl
Enseignante en Arts Plastiques