Le projet « PERSEVERONS » proposé par l’université via l’INSPE, en réponse à l’appel « E-Fran » a été retenu dans les neuf lauréats de la première vague, sur la soixantaine de projets reçus.

L’appel à projet « E-Fran » (Espaces de formation, de recherche et d’animation numérique), issu de la mission Monteil pour une nouvelle politique numérique dans l’Education nationale et soutenu par le Programmes d’investissements d’avenir, « vise à soutenir des projets de transformation de l’Ecole qui traduisent la volonté des acteurs de l’éducation et de leurs partenaires de créer des « territoires éducatifs d’innovation numérique » en prenant appui sur la recherche ».

Le projet Perseverons, porté par l’Université de Bordeaux, l'INSPE la Délégation Académique du Numérique Educatif  au sein du rectorat de Bordeaux en ayant la responsabilité opérationnelle, réunit la MAPI, l’Inria, le Labri, l’IMS, le LACES, E3D, LIUPPA, LDAR, Techne, le MICA, l’ADIREM, l’IUT de Bordeaux, CANOPE, Aquitaine Robotics, Cap Sciences, Eirlab, plusieurs collectivités territoriales et de nombreux établissements, de l’école à l’université.