Aller au contenu

Documentation

Dernière mise à jour :

CAPES

Carte d'identité du parcours

Master des métiers de l'enseignement de l'éducation et de la formation mention 2nd degré parcours documentation
Public concerné : formation initiale et/ou formation continue
Condition d'accès : être titulaire d'une licence (L3) en sciences de l’information et de la communication, en sciences humaines et sociales ou de parcours scientifiques et techniques
Niveau de sortie : master
Durée : 4 semestres de formation (M1 et M2)
Crédits : 120 crédits ECTS (30 ECTS par semestre)
Lieu de formation : la formation est dispensée uniquement sur le site de Gironde / Mérignac et Bordeaux-Caudéran mais également accessible à distance

LES RESPONSABLES DU PARCOURS

  • Anne Lehmans : Responsable INSPÉ
  • Frédéric Bleuze : Responsable Institution scolaire

objectifs et compétences

Objectifs de la formation

Le parcours Documentation vise à former les professeurs documentalistes des établissements de l’enseignement secondaire (collèges, lycées d’enseignement général et professionnels).

La formation est centrée sur le développement de connaissances et de compétences nécessaires à :

  • la conduite d’activités pédagogiques notamment dans le cadre de l'éducation aux médias et à l’information auprès des élèves et de la communauté éducative, 
  • l’élaboration et la prise en main d’un système d’information visant la médiation de l’information et des documents dans les domaines des savoirs scolaires,
  • la conduite d'activités culturelles notamment mais pas exclusivement liées à la lecture ainsi que l'ingénierie de projets en milieu éducatif,
  • la conception et la mise en œuvre d’une politique documentaire au niveau d’un établissement scolaire.

Le concours du CAPES externe de documentation comporte deux épreuves d’admissibilité à l’écrit :

  • une épreuve de savoirs académiques sur les sciences de l’information et de la communication,
  • une épreuve disciplinaire appliquée autour de la politique documentaire.

Les deux épreuves orales d’admission comportent une épreuve de leçon et une épreuve d’entretien avec le jury.

UE 1 : Maîtrise des sciences de l'information et de la communication - 240h

  • Sciences de l’information et de la communication : épistémologie, théories et histoire, connaissance de l’environnement médiatique, droit et économie de l’information, sociologie de la culture et de la lecture, anthropologie des connaissances et information.
  • Techniques, traitement et gestion de l’information, documentation : recherche d’information, gestion d’un système d’information, traitement documentaire, espaces documentaires.
  • Méthodologie professionnelle : lecture et écriture pour le concours.

UE 2 : Stratégies d’éducation et politique documentaire - 240 h

  • Approche des cultures de l’information : problématiques et questions autour de l’information et de la construction de connaissances.
  • Stratégies des apprentissages informationnels : Éducation aux médias et à l’information, lecture et écriture pour communiquer, projet pédagogique numérique.
  • Ingénierie de projet pédagogique et culturel.
  • Préparation au CAPES

UE3 : Acteur de la communauté éducative, éthique professionnelle - 104 h

UE commune à tous les parcours du master MEEF.

 

UE4 : Recherche et innovations pédagogiques - 120h

Démarche et méthodologie de recherche en sciences de l’information et de la communication, problématisation d’une question de recherche, bibliographie, suivi du mémoire.

UE5 : Professionnalisation - 54h

Découverte des instances et acteurs de l’EPLE, rôle, missions et positionnement du professeur documentaliste, travail en équipe à l’échelle de l’établissement, suivi du stage et analyse des activités.

Mise en œuvre et analyse de projets.

UE 6 : Langues étrangères et télécollaboration interculturelle - 36h

  • Enseignement de l'anglais ou de l'espagnol avec les étudiants d’autres masters et la possibilité de réaliser un stage à l’étranger en master 1.
  • Réalisation de projets liés à l’information en contexte interculturel.
  • La formation est à potentialité hybride puisque l’usage de robots de téléprésence permet de proposer un suivi synchrone à distance. Tous les cours peuvent être suivis à distance.
  • Les projets collectifs et collaboratifs sont privilégiés.
  • Les enseignements intègrent les partenaires de l’Éducation nationale : Centre de liaison pour l’éducation aux médias et à l’information, Délégation académique à l’action culturelle, Réseau CANOPÉ, Médiaquitaine, URFIST, médiathèques,…
  • Les enseignements sont également en lien avec des projets de recherche.

Suivi à distance de la formation

La formation est à potentialité hybride puisque l’usage de robots de téléprésence permet de proposer un suivi synchrone à distance. Tous les cours peuvent être suivis à distance. Le syllabus du cours est précisément indiqué sur la plateforme Moodle de l’ENT, ainsi que les documents et supports pédagogiques mis à disposition. Les projets collectifs et collaboratifs sont privilégiés. Les enseignements intègrent les partenaires de l’Éducation nationale : Centre de liaison pour l’éducation aux médias et à l’information, Délégation académique à l’action culturelle, Réseau CANOPÉ, Médiaquitaine, URFIST, médiathèques,… Ils sont également en lien avec des projets de recherche.

Plus d'informations sur les robots de téléprésence

Les stages et l'alternance

Les stages s’organisent autour de 6 semaines d’observation et de pratique accompagnée par un professeur documentaliste en établissement scolaire en master 1, et de l’équivalent de 12 semaines de pratique accompagnée par un professeur documentaliste, réparties sur toute l’année (10 heures par semaine) dans un CDI en master 2.
Ils font également l’objet d’un tutorat par les enseignants du master. Des contrats d’alternance sont susceptibles d’être offerts par le Rectorat de l’académie de Bordeaux.
Les inscriptions d’étudiants hors académie de Bordeaux (à distance) sont conditionnés par l’accord des rectorats des académies concernées pour mettre en œuvre les stages.

Approches pédagogiques

  • alternance de cours et de TD, en présence et à distance, avec un travail personnel et de groupe, de nombreux projets « réels » et la création de productions authentiques (blog, webradio, événements, organisation de séminaires…),
  • des mises en situation fréquentes avec l’intervention de professionnels,
  • des entrainements au CAPES,
  • importance de la pratique professionnalisante et réflexive : les stages et le tutorat,
  • lien formation-recherche : un mémoire de recherche axé sur des problématiques de culture de l'information et la participation à des projets de recherche avec l'équipe des enseignants chercheurs.

Débouchés professionnels 

Le master MEEF mention 2nd degré parcours documentation prépare principalement au métier de professeur documentaliste de l’enseignement public et privé ainsi que de l’enseignement agricole.

Une passerelle entre le master 1 mention 2nd degré parcours documentation et un master 2 Pratiques et ingénierie de la formation sur la Médiation et la Médiatisation des Savoirs est possible. À l’issue du master 2, une entrée dans un parcours de doctorat est envisageable.

Pour les candidats qui ne poursuivent pas dans la voie du CAPES ou de l’enseignement, plusieurs réorientations sont possibles autour des métiers de la documentation et de la médiation des connaissances :

les concours de la fonction publique d’État ou territoriale dans le domaine des bibliothèques ou de la documentation (catégorie A ou B),

les métiers de la documentation en entreprise ou dans un service public (collectivités territoriales, organismes de recherche, institutions culturelles…),

les métiers de la formation autour de la documentation,

les métiers de la médiation culturelle, scientifique ou numérique.

Contacts

  • Gestionnaire scolarité

    scolariteinspe.second.degre%40u-bordeaux.fr

  • Anne Lehmans

    responsable de la formation

    anne.lehmans%40u-bordeaux.fr