Éducation inclusive. Un processus en cours de Magdalena Kohout-Diaz, 2018, Érès,
Coll. Connaissances de la diversité, dirigée par C. Gardou, 153p.

L’ouvrage est publié avec le soutien du Laboratoire Cultures, Éducation, Sociétés (LACES, EA 7437, Université de Bordeaux) et de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) d’Aquitaine.

 

L’éducation inclusive est une notion qui interroge. Mondialisée au cours des années 1990, elle est pourtant aujourd’hui encore émergente au plan des politiques publiques en France, notamment avec la création récente du CAPPEI (Certificat aux Pratiques Professionnelles de l’Éducation Inclusive). Quels sont les enjeux de son déploiement ?

L’éducation inclusive est un processus d’ouverture à la diversité culturelle par l’éducation, qui concerne la sphère scolaire mais également d’autres secteurs de la vie publique (santé, politique, justice…). L’auteur en éclaire les problématiques fondamentales à partir d’exemples singuliers. De niveau scientifique et à l’écoute de l’expérience internationale, l’ouvrage constitue un outil pour la formation professionnelle initiale et continue des enseignants, amenés à devenir de véritables interprètes de la diversité culturelle et à orchestrer le difficile accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers. Avec des convictions fortes, étayées sur la recherche, Magdalena Kohout-Diaz y défend le droit de tous à une éducation de qualité, pour en finir avec toute forme de discrimination scolaire et favoriser la cohésion sociale.

Vous pouvez visionner la vidéo de présentation de l’ouvrage en cliquant ICI

Magdalena Kohout-Diaz est enseignante chercheure à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation d’Aquitaine (ESPE, Bordeaux). Elle travaille sur l’éducation inclusive et les thématiques qui y sont liées depuis une vingtaine d’années.